Les élections départementales

Tout comme les élections régionales, les élections départementales ont été reportées aux 20 et 27 juin en raison de la crise sanitaire.

Les élections départementales permettent d’élire les 4056 conseillers départementaux que compte la France.

Les départements concernés

Dimanche 20 juin 2021, les élections départementales ont lieu dans 95 départements français (sur 101 au total). Sont exemptes de vote les collectivités à statut particulier suivantes :

  • la ville de Paris (qui exerce les compétences de la commune et du département) ;
  • la métropole de Lyon ;
  • la Guyane ;
  • la Martinique ;
  • la Corse ;
  • les collectivités d’outremer ;
  • la Nouvelle Calédonie.

Les circonscriptions électorales

Les élections départementales sont organisées dans le cadre du canton, c’est-à-dire une division du département : si le département compte plus de 500 000 habitants, le nombre de cantons ne peut pas être inférieur à 17 ; si le département compte entre 150 000 et 500 000 habitants, le nombre de cantons ne peut être inférieur à 13.

Les électeurs de chaque canton élisent deux conseillers départementaux.

Les électeurs

Les conditions à réunir sont les mêmes que celles énumérées pour les élections régionales.

Les candidats

Pour être éligible, plusieurs conditions doivent également être remplies :

  • être inscrit sur les listes électorales ;
  • être de nationalité française ;
  • être domicilié dans le département ou y être inscrit au rôle d’une des contributions concrètes ;
  • avoir 18 ans révolu au moment des élections.

Les candidats aux élections départementales se présentent en binôme, obligatoirement constitué d’un homme et d’une femme. La même parité s’applique aux suppléants.

Le mode de scrutin

Les élections départementales sont organisées au mode de scrutin binominal majoritaire à deux tours.

Scénario 1

Si un binôme recueille la majorité absolue et le suffrage du quart des électeurs inscrits, il est élu dès le premier tour.

Scénario 2

Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est alors organisé. Ne se maintiennent que les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits (et non des suffrages exprimés !).

Au second tour, la majorité relative, c’est-à-dire le plus grand nombre de voix, suffit pour être élu.

Les conseillers départementaux

Ils forment l’assemblée qui dirige le département : le conseil départemental qui règle les affaires du département.

Les conseillers départementaux sont élus pour six ans et sont rééligibles. Compte tenu du changement de date du scrutin en 2021, le mandat des conseillers élus en juin prochain prendra fin en mars 2028.

Le conseil départemental est renouvelé dans son intégralité au moment des élections départementales.

Le rôle du département

Les conseillers départementaux sont en charge de :

  • la solidarité, les actions sociale, la santé (personnes âgées, aide sociale à l’enfance, handicap, RSA, APA) ;
  • l’aménagement durable du territoire (protection des espaces verts, voirie départementale, services départementaux d’incendie et de secours) ;
  • l’éducation, la culture, le sport (collèges, sauvegarde du patrimoine, bibliothèques, infrastructures sportives, musées départementaux).